« Mythologie et philosophie – Le sens des grands mythes grecs », Luc Ferry

CHRONIQUE
« La première conviction du crétin, c’est qu’il est intelligent : pourquoi chercherait-il la sagesse ? » (page 481), souligne non sans humour Luc Ferry, le philosophe auteur de « Mythologie et philosophie – Le sens des grands mythes grecs », paru chez Plon. Aussi est-il légitime de s’interroger soi-même : suis-je un crétin ou un philosophe ? La gageure est de taille ! L’audace du lecteur qui ouvre cet ouvrage de 575 pages pour s’y plonger corps et âme peut-elle être une piste pour le déterminer ? Quoi qu’il en soit, s’il ose, c’est une marche à rebours qu’il entreprend, car ce livre réveille les merveilles rêvées de l’enfance et le propulse dans une réalité d’adulte enfin décryptée et qui peut s’appliquer à soi, au quotidien. Le doigt dans l’engrenage des mythes fait tourner les pages sans plus se poser de questions existentielles sur ce temps chronophage qui nous manque tant pour approfondir le temps présent. En vérité, « être dans l’amour du présent, c’est-à-dire la réalité du présent ».

Lire la suite →

« La littérature sans idéal », Philippe Vilain

CHRONIQUE PLUS
Romancier et essayiste, homme du présent amarré au passé, Philippe Vilain a besoin de réfléchir la littérature qu’il pratique. Son dernier essai « La littérature sans idéal », édité chez Grasset, est un état des lieux objectif et constatatif sur ce qu’il est advenu de la littérature depuis Proust, Gide, Genet, etc. Il n’était pas question pour lui d’être à charge, ni d’émettre des jugements dépréciatifs, ni même de remettre en cause des auteurs. C’est donc sans affects parasites, sans s’embarrasser de la sempiternelle du « c’était mieux avant », qu’il a fourbi ces outils de mesure analytique et parcouru un voyage temporel sur les chemins du paysage littéraire contemporain français.

Lire la suite →

« Pierre Soulages au fil de l’amitié », Pierre Duterte

CHRONIQUE
Le psychothérapeute et photographe Pierre Duterte croit en l’amitié. Pas à celle qui se propage sur les réseaux sociaux, de clic en clic, dévoyée par ce qu’il appelle la « débâcle affective » de nos sociétés. Il veut parler de ce genre d’amitié qui se construit sur des années autour de valeurs et de partages communs. Avec « Pierre Soulages au fil de l’amitié », le fondateur de l’association « Parcours d’Exil » rend hommage à cette amitié de trente années avec le peintre et, par ricochet, avec sa femme Colette. Une amitié respectueuse et complice, pétrie d’admiration.

Lire la suite →

« Un cerveau sain dans un monde toxique », John Gray

Avis de PrestaPlume ♥♥
Vingt-quatre ans séparent « Un cerveau sain dans un monde toxique » du best-seller « Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus ». De conseiller conjugal et coach, John Gray s’est depuis transformé en chercheur. Atteint de la maladie de Parkinson, l’écrivain s’est intéressé de plus près à l’origine de son affection, dont il connaissait, pour en avoir été témoin près de lui, l’issue fatidique. À savoir l’oxydation du cerveau… dont il s’est guéri. Une guérison en dehors des frontières de la médecine traditionnelle ne pouvait qu’enthousiasmer et titiller la curiosité sur ce « miracle ».

Lire la suite →

« Curieux objets, étranges histoires – 33 objets, 33 destins extraordinaires », Pierre Bellemare et Véronique Le Guen

Avis de PrestaPlume ♥♥♥
S’il y a un nom qui fait voyager dans le temps, c’est bien celui de Pierre Bellemare. Un fameux « Sésame, ouvre-toi » sur l’enfance d’abord, ces exquis moments où l’on écoutait ou dévorait ses Dossiers extraordinaires ; puis sur le passé au travers du prisme d’histoires vraies d’anonymes ou pas. Bref, friand on l’est, friand on le reste !

Lire la suite →

« Comme par magie – Vivre sa créativité sans la craindre », Elizabeth Gilbert

Avis de PrestaPlume ♥♥♥♥
Après un best-seller, est-il possible d’écrire de nouveau ? Le simple fait de se demander si une réussite peut se renouveler est déjà, en soi, assez angoissant… n’est-il pas ? À partir de cette question, Elizabeth Gilbert déploie une large réflexion autour de la créativité et la manière dont devrait le vivre la personne, c’est-à-dire sans la craindre. Avec humour et le parler franc qui ont fait son succès, en 2008, dans « Mange, prie, aime », l’auteure redéfinit ce qu’est la création à travers ses propres expériences d’écrivain et celles de ses amis ou connaissances, avec la simplicité qui la caractérise.

Lire la suite →

« Tout déprimé est un bien portant qui s’ignore », Pr Michel Lejoyeux

Avis de PrestaPlume ♥♥♥
Seriez-vous grincheux ? Un tantinet mélancolique ? N’ayons pas peur des mots… déprimé ? Un professeur a pensé à vous, vous qui vous levez le matin sans entrain et sans raison apparente, qui traînez des pieds toute la journée, qui semblez être anesthésié aux petits bonheurs quotidiens, ces petits riens qui donnent le sourire et l’énergie. Le professeur Michel Lejoyeux a pris à bras-le-corps le sujet pour apporter un éclairage tant scientifique qu’humain sur les tourments de l’âme bien souvent associés au corps.

Lire la suite →

« La puissance du toucher – Une nouvelle approche du massage », Marie-Claire Zimbacca

Avis de PrestaPlume ♥♥
Mue par la conviction que « toute notre société est mal dans sa peau » en raison d’un déficit de caresses, « carence qui amène à ne plus savoir aimer », Marie-Claire Zimbacca, physiothérapeute, souhaite réhabiliter le « toucher », le plus « mal-aimé » des cinq sens. Pour l’exprimer, son livre « La puissance du toucher — Une nouvelle approche du massage » irradie d’amour, de moult attentions et de bonnes intentions.

Lire la suite →

« Tourisme en péril – Redonner à la France la capacité de séduire », Jérôme Tourbier

CONFÉRENCE AUTEUR
L’économie touristique française est un chef-d’œuvre en péril. C’est le constat que dresse dans cet essai Jérôme Tourbier, administrateur de la chaîne hôtelière internationale Small Luxury Hotels of the World et dirigeant de deux hôtels alliant luxe et charme avec Alice, son épouse (1). Avec cet état des lieux fouillé et argumenté, qui sonne comme une alerte, il entend ne pas se laisser abuser par des chiffres encore très flatteurs, mais qui cachent une réalité plus préoccupante.

Lire la suite →

« Comédie française – Ça a débuté comme ça », Fabrice Luchini

Avis de PrestaPlume ♥♥♥♥
Il est un personnage qui frappe par sa sonorité. Les premières notes suffisent à organiser une petite révolution dans le corps, où les hormones du bonheur se disputent les honneurs. En cause ? Une cascade de phrases éblouissantes où l’écrit et l’oralité copulent par alternance. Un généreux cataclysme articulaire qui offre aux mots une nouvelle couleur, une intention neuve.

Lire la suite →

« Le charme discret de l’intestin », Giulia Enders

Avis de PrestaPlume ♥♥♥♥
L’intestin a du charme. Voilà une affirmation pour le moins curieuse et intrigante. De surcroît, il serait discret. Qui a connu l’embarras d’un gaz incontrôlé en société devra se le répéter pour s’en convaincre ! Pourtant, Giulia Enders nous prend la main en complétant l’assertion de Descartes : « Je ressens, de sorte que je pense, donc je suis ».

Lire la suite →