« Vraie ! », une performance plus vraie que nature

THÉÂTRE & CO 

Avis de PrestaPlume  ♥♥♥♥♥

Critique éclair

Crédit photo – Jeanne Degois

Ah ! Quelle jeune fille ne rêverait pas de rencontrer Bradley Cooper, acteur et réalisateur en 2018 de « A star is born » avec Lady Gaga dans le premier rôle ? Dans son premier one woman show musical « VRAIe ! », au théâtre de L’Archipel, Prisca Demarez l’appelle de ses vœux passionnés et de toutes les manières scéniques possible ! Fil rouge de son spectacle, dans une mise en scène très rythmée de Papy, ce prince charmant des temps modernes n’est en fait qu’un faire-valoir qui hisse la prestation de l’artiste au-dessus d’elle-même et de ce désir inextinguible de chanter. L’histoire de « A star is born » pourrait avoir été écrite pour Prisca Demarez tant se faire reconnaître par un agent et le public fut un parcours jonché d’obstacles et de recommencements. Avec sincérité et enthousiasme, elle nous relate en chansons les grandes lignes de ce vécu, non sans manier un humour décomplexé et irrésistible. La chanteuse de comédie musicale (Avenue Q, Blanche Neige, Cabaret, Cats) à la vitalité contagieuse n’a jamais baissé les bras et heureusement pour nous. Accompagnée de John Florencio au piano et d’Erwan Le Guen au violoncelle, complices dans son exubérance et tout aussi talentueux, elle nous offre une performance impressionnante, dont la déflagration d’émotions qu’elle déclenche résonne en soi bien après l’heure quinze de spectacle.

Résumé

Crédit photo – Maina-Salmon

Prisca Demarez fait son entrée sur « Let Me Be Your Star », la chanson de la série Smash. En meneuse de revue en chapeau haut de forme et collant noirs, elle apparaît telle une étoile sur scène vibrante d’un éclat aussi intense que pétulant. Elle se croit aux États-Unis et espère que Bradley Cooper est dans la salle. Car c’est certain, s’il est là, il la remarquera, l’aimera et la propulsera loin, jusqu’au firmament de la gloire. Seulement voilà, le public est français et l’acteur n’est pas là. Qu’à cela ne tienne ! L’artiste profite de cette intimité inattendue pour improviser un témoignage sur les déboires de sa carrière qu’elle a transmués en chances à force de courage et de persévérance. La vie de bohème à courir après les cachets le jour et chanter dans des petits cabarets parisiens le soir ne lui aura pas été épargnée. Croire en son rêve, contre l’avis de beaucoup, est une gageure qu’elle n’a cessé de relever. De grands airs connus comme « Ma Vie » (Memory) » de Cats aux chansons transformées ou déformées avec humour (Vanessa Paradis, Milène Farmer…), elle se révèle totalement et fougueusement. Elle se souvient de ses passages dans les cabarets où elle chantait dans l’indifférence et de ses rencontres qui auraient pu accélérer sa carrière si on ne l’avait pas trouvée « pas assez ceci » ou « trop cela ». Mais elle évoque aussi ses immenses bonheurs d’avoir été sélectionnée pour telle ou telle comédie musicale !

Pour approfondir

Crédit photo – Maina-Salmon

Dans « VRAIe ! », Prisca Demarez est un joyeux tourbillon de vie qui provoque du rire, de l’admiration et de la reconnaissance pour ce temps exceptionnel qui nous est offert. Authentique sur scène, elle transmet son expérience avec une humilité touchante mêlée d’une rage léonine obstinée. Elle nous livre son passé en toute connivence, nous coupant le souffle à force de fouetter les chevaux de sa passion. Sa voix profonde, chaude et puissante évoque ses espoirs malmenés, mais jamais abattus. Non contente d’être une chanteuse et interprète hors pair, elle est une comédienne particulièrement drôle, poussant des coups de gueule et des coups de cœur avec la même ardeur, cassant au fur et à mesure l’image sacralisée de son entrée majestueuse. Sa force est de ne pas se prendre au sérieux. Elle use de l’autodérision comme de la sensualité avec autant de virtuosité.

La comparer à d’illustres artistes serait un jeu d’enfant… un peu trop facile, inutile et déloyal. Car la prestation de Prisca Demarez reflète qui elle est vraiment dans ce qu’elle a de plus singulier  : son parcours de vie, qu’il faut aller découvrir au théâtre de L’Archipel. Après avoir interprété des rôles phares comme Nancy dans « Oliver Twist le Musical » en 2017 (prix de la meilleure artiste interprète féminine) et les grands génériques de James Bond avec un orchestre philharmonique, c’est tout naturellement qu’elle met aujourd’hui en musique sa propre vie dans son premier seul en scène musical où tout est « VRAIe ! ». Le temps des tours de chant dans les cabarets, où elle se sentait invisible, est visiblement révolu…

Nathalie Gendreau


Distribution
Avec : Prisca Demarez
Piano : John Florencio
Violoncelle : Erwan Le Guen

Créateurs
Auteur : 
Prisca Demarez

Metteur en scène : Papy
Assistante de mise en scène : Sarah Geran

Lumières  : Arnaud Le Dû
Costumes : Eymeric François
Son : Nicolas Souchet

Les jeudis et vendredis à 20 heures jusqu’au 26 novembre 2021.

Au théâtre de L’Archipel, 17 boulevard de Strasbourg, Paris Xe.

Durée : 1 h 15

2 réflexions au sujet de “« Vraie ! », une performance plus vraie que nature”

  1. J’ai été accroché dès les premiers mots par cette chronique de Nathalie Gendreau : « A Star is born » et « Lady Gaga ». Ce premier film de Bradley Cooper m’avait non seulement ému, comme tant d’autres, mais m’avait même fait oublier les extravagances exhibitionnistes de Lady Gaga qui, je l’avoue, m’agaçaient un peu… beaucoup.

    Et puis, ce fût l’entrée de Prisca Demarez, en VRAIe, porteuse de toute la gamme des émotions, des aiguës aux plus graves. Manifestement, elle nous raconte une histoire que chacun peut comprendre, voire ressentir. Que l’on soit artiste ou simple quidam nous sommes nombreux à avoir cheminé sur ce sentier de la vie qui nous offre des paysages somptueux propres aux « rêveries d’un promeneur solitaire » jusqu’à ce que l’on bute sur un caillou dissimulé sous la touffe traitresse des herbes folles de la destinée…

    Prisca Demarez offre tout cela, en musique s’il vous plait, et bien davantage semble t-il pour avoir ému Nathalie Gendreau ce soir là ainsi que le public qui adressa en retour un tonnerre d’applaudissements.

    Répondre
  2. Merci d’avoir fait un excellent portait de ma chouchoutte et talentueuse artiste de haut niveau, Prisca est exceptionnelle et elle émerveille son public.
    Très longue vie au succès de Prisca 😀

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest