“Dommages”, du vaudeville extatique

THÉÂTRE & CO
L’union fait la force, dit l’adage. Dans le cas d’espèce, l’union crée la folie. Non pas la folie douce, joliment ourlée d’un zeste d’extravagance, mais ce genre de folie délirante, contagieuse… qui démultiplie l’énergie déjantée et emporte toutes les résistances sur son passage. C’est un tsunami d’interprétations qui submerge l’Apollo Théâtre avec « Dommages », une pièce de théâtre à tiroirs qui donne le tournis. Cette loufoquerie hautement sympathique, mise en scène par Michel Frenna, réunit Céline Groussard, Julie Villiers et Élodie Poux. Ce vaudeville moderne, dépoussiéré du mari volage auquel on épargne une présence superfétatoire, propose à ces trois trublions au féminin d’incarner des comédiennes à l’ego surdimensionné. Dans un rythme infernal, les dommages ne se font pas attendre…

Lire la suite →

« Le syndrome du Playmobil », la contagion du rire

THÉÂTRE & CO
S’il y a un syndrome dont on aimerait être frappé, c’est bien celui du Playmobil ! Il faut quand même réunir plusieurs conditions pour y parvenir. Choisissez par exemple Élodie Poux, une jeune humoriste pétillante comme ces petites bulles de champagne qui éclatent de plaisir dans la tête. Puisez votre inspiration dans une source intarissable que sont les enfants, de préférence en maternelle. Ajoutez-y un soupçon de délire généré par le comportement excessif des parents. Une dernière touche avec des glaçons colorés de cynisme et vous obtenez un spectacle sur l’éducation qui se savoure comme un cocktail renversant. Le sourire béat du Playmobil ne vous quitte plus.

Lire la suite →