“La Peau d’Anna”

“Contre toute attente, Alzheimer va devenir leur fil d’Ariane pour se retrouver. C’est là tout l’art de Nathalie Gendreau. Par ses mots, elle transcende cette maladie, protagoniste de son histoire. Au fil des pages, elle n’en fait plus cet espace que personne ne comprend, qui emprisonne l’âme, mais ce lien reconstitué qui va permettre à un père et à sa fille de reformer les pièces du puzzle de leur vie. Alzheimer est la clé de leur énigme familiale qui percera à jour, non sans violence, les drames vécus et pansera telle une thérapie, les séquelles subies. Anna, c’est La Peau d’Âne des temps modernes. Tout comme elle, la complicité très fusionnelle d’Anna avec son père, sans frontière aucune, ne peut empêcher le doute d’exister.” (Daphné Victor, journaliste à Impact European)

Lire la suite →

“Ainsi fut fait”

Résumé
Samy, convalescent, mène une vie solitaire dans un hôtel de La Baule. Une lettre de la petite-fille d’une femme qu’il a connue pendant la guerre vient bouleverser son quotidien, en lui rappelant son passé. Ce roman épistolaire, inspiré de la vie de Samuel Szajner, rescapé des camps, nous raconte l’histoire de cet ancien déporté, dénoncé à la milice, alors qu’il avait trouvé refuge dans les Pyrénées et devait passer aux États-Unis. À quel prix doit-on sa survie? Samy s’interroge et met peu à peu son âme à nu au fil de la correspondance. S’ouvre la voie d’une réconciliation avec soi-même et l’humanité. Nathalie Gendreau signe là un premier roman historique en donnant une respiration littéraire à la vie de S. Szajner.

Lire la suite →

“Léa et ses sœurs” (collaboration)

Résumé
Ce 25 décembre 2005 a réuni Léa, Judic et Annie Cohen. L’émotion est palpable entre les trois femmes, trois sœurs que le vent de l’histoire avait séparées. Vivre ces retrouvailles est un cadeau inespéré. Pour répondre aux questions d’Annie, Léa revient sur ces soixante années où elle a vécu comme amputée d’une partie d’elle-même. La famille Cohen, déjà éprouvée par la mésintelligence du ménage, est définitivement brisée par la guerre. À la Libération, Judic et Léa ne retrouvent qu’une grand-tante, employée au Cirque d’Hiver Bouglione. Dès lors, Léa entame une carrière de trapéziste. L’histoire des sœurs Cohen est incroyable, d’un romanesque à couper le souffle que seule la réalité peut encore nous apporter.

Lire la suite →