“Dans la peau de Cyrano”, ou la différence en majesté

THÉÂTRE & CO
Ce soir-là, pour annoncer sa reprise au théâtre des Mathurins à partir du 7 avril prochain, le spectacle « Dans la peau de Cyrano » fêtait sa 700e représentation dans l’enthousiasme général. Un triomphe largement mérité tant le one-man-show de Nicolas Devort est une performance scénique incarnée. Le comédien campe plusieurs personnages, chacun avec son trait caractéristique qui l’identifie en un quart de seconde. Cette instantanéité provoque l’admiration. Parmi ces personnages, il y a le professeur de français, la psychologue du collège et quelques élèves qui interagissent autour de la pièce d’Edmond Rostand, « Cyrano de Bergerac ». L’histoire met en scène Colin, un élève timide et complexé par son bégaiement, qui va s’affirmer parmi ses camarades de classe grâce à un atelier théâtre auquel il sera inscrit contre son gré. Peu à peu, le personnage de Cyrano qu’il va incarner l’aidera à sublimer ses peurs. Le texte est fin et percutant, les réparties tombent en cascade avec panache et font mouche à tous les coups. À la fois tendre, poétique et comique, « Dans la peau de Cyrano » emporte tous les suffrages.

Lire la suite →