« Avant que j’oublie ! », que des maux d’amour !

THÉÂTRE & CO
Tel Rocky, Sébastien peut mettre le genou à terre sur le ring de la compétition médiatique, il se relève toujours, car le petit Patrick, grâce à son cartable à malices, transforme les maux bleus en maux d’amour. Alors, avant que de tout oublier, de ces années bonheur aux années tristesse, l’inclassable artiste doué pour rallier à son panache clownesque les plus grands talents a décidé de tout balancer « les yeux dans les yeux » avec son nouveau spectacle « Avant que j’oublie ! »…

Pin It on Pinterest